Fundraising

Binôme Marketing Communauté des Beatitudes Lettre aux amis Mars 2016

Appliquée à l’économie sociale et solidaire, le marketing direct est un levier efficace de fundraising.

Le  fundraising est une dimension clé de la pérénité des communautés religieuses qui vivent exclusivement de dons. Développer une communication pour valoriser adroitement l’image de marque d’une communauté, donner envie de la soutenir financièrement, établir une relation suivie avec les donateurs pour pérénniser les dons,  tels sont les objectifs du marketing direct au service du fundraising.  

Depuis 2013,  la Communauté des Béatitudes, professionnalise sa démarche de fundraising auprès du grand public.

Portée par l’élan du renouveau charismatique, la Communauté des Béatitudes accueille chaque années de nombreuses vocations en France et dans le monde entier : frères, soeurs et laïques consacrés.  Elle est très attachée à la qualité de la formation spirituelle de ses membres. Par le fundraising, elle finance son besoin de formation grandissant. Par une approche multicanale print-web, la Communauté des Béatitudes optimise le coût et la fréquence des contacts avec ses donateurs.

Objectifs :

  • bâtir une stratégie de collecte annuelle au service des besoins de financement de la Communauté,
  • rationaliser et moderniser les supports de communication existants, pour optimiser les coûts et toucher plus efficacement les donateurs,
  • développer des supports de marketing direct pour une collecte multicanale.

Notre action, en partenariat avec l’agence Altériade :

  • diagnostic de performance des précédentes campagnes de collecte,
  • recommandation d’une stratégie de collecte annuelle en phase avec les objectifs et les ressources disponibles,
  • conception et rédaction des contenus des supports,
  • pilotage de la création graphique
  • coordination entre l’agence et le client

Marketing de contenu, un must pour nourrir l’image de marque

Binôme Marketing Web documentaire La Poste Solution Business

Marketing de contenu, nourrir l’image de marque par des informations qui ont de la valeur aux yeux du client.

  Lire la vidéo en cliquant ici   Qu’il prenne la forme de livre blanc, de vidéo ou de tutoriel, le marketing de contenu déploie des trésors d’imagination pour conquérir une part d’audience et d’attention auprès des clients et prospects des marques. Conditions de réussite pour capter l’attention de l’internaute : pertinence du sujet, qualité du fond, didactique et clarté du propos, rythme, attractivité et concision du support .

La Poste Solutions Business propose du marketing de contenu à ses clients et prospects avec un web documentaire

Objectif

  • rendre compte de manière didactique et attractive d’un livre blanc sur le thème de la transition numérique, issu d’une table ronde d’experts

Notre action en partenariat avec Le Cyclope du Web

Réalisation d’un web documentaire interactif (interactivité en ligne seulement)
  • conception du format
  • rédaction du script pour voix off
  • co-conception du story-board
  • pilotage de la création et du motion design

Economie, la reprise est déjà là !

Benoit Soury (La Vie Claire) et Guillaume Lecomte (Bonneterre) aux Bio'n days d'Organics Cluster

De gauche à droite, Benoit Soury (La Vie Claire) et Guillaume Lecomte (Bonneterre) aux Bio’n days d’Organics Cluster

Besoin de voir des signes positifs concernant la vivacité de notre économie  ?

Ce mois d’avril en a donné plusieurs. A Valence, durant les journées Bio’n days organisées par Organics Cluster, le réseau des entreprises bio en Rhône-Alpes. Et aussi à  Lyon, pour le Printemps des Entrepreneurs, à l’initiative du Medef Rhône. A cette occasion, le secteur émergeant de l’économie collaborative a dévoilé son bouillonnement.  

L’économie collaborative propose un nouveau paradigme

Le Printemps des Entrepreneurs, qui s’est tenu à Lyon le 7 avril 2016, a fait la part belle à l’économie collaborative. Les jeunes dirigeants de structures emblématiques comme Kisskiss Bankbank, Made.com, Blablacar ou Airbnb ont témoigné d’une vision nouvelle de l’entreprise, du management (de la génération Z) et de la relation client. Un nouveau paradigme en somme, fondé sur la digitalisation de l’entreprise, qui établit une nouvelle relation au travail. Plus transversale et responsabilisante, cette nouvelle relation au travail est moins formelle et plus conviviale dans l’exercice des missions confiées. Au final, une vision renouvelée, plus engagée et participative de l’entrepreneuriat. Un segment émergent de l’économie qui se cherche et s’expérimente sans redouter l’échec. Il interroge également des questions clés comme celle du partage des richesses créées avec la communauté des clients, ou la concurrence avec l’économie conventionnelle …  

Le secteur de la bio, moteur depuis 25 ans

Le secteur des entreprises oeuvrant dans le secteur de la bio, que ce soit dans l’alimentaire, les cosmétiques, les produits d’entretien ou le textile, connaît une croissance insolente depuis plus de 5 ans, à nouveau confirmée au 1er trimestre 2016. Quels sont donc les ressorts des marchés bio ? Avant le plaisir, les acheteurs de bio expriment le besoin de se rassurer sur ce qu’ils consomment (au regard de leur santé) et d’honorer leurs valeurs (préserver l’environnement). Les professionnels historiques de la bio, producteurs, transformateurs et distributeurs, récoltent ainsi les fruits de leurs engagements depuis 25 ans dans la recherche d’un modèle économique plus respectueux de l’homme et de l’environnement. Cette vision s’appuie notamment sur l’établissement d’un cahier des charges exigeant (en alimentaire, AB est le label le plus exigeant d’Europe) et une structuration en filières, qui vise une juste rémunération du travail à chaque étape de la chaine. Sans verser dans l’idéalisme, l’exemple du secteur bio interroge à son tour la refondation  de notre modèle économique actuel.  

Merchandising, un levier de performance en magasin

Binôme marketing Formation merchandisingMERCHANDISING, UN LEVIER EFFICACE POUR BOOSTER LES VENTES

Plus de 80% du choix des achats se fait en magasin (source POPAI 2015). Car en dehors de la liste plus ou moins précise que le client a en tête, il se laisse tenter ou modifie son choix selon ce qu’il perçoit… du choix de produits, des nouveautés, des promotions, des prix, des informations affichées, du conseil d’un vendeur, et même de l’ambiance créée, en résumé, du merchandising.

A LA CONDITION D’ADOPTER LES BONNES PRATIQUES

La mise en valeur du choix des produits se réfléchit, et est sujette à de bons réflexes à adopter. Des règles merchandising, des astuces, peuvent  faciliter la décision du client en faveur de votre produit. Et elles seront d’autant plus suivies par les points de vente, si elles permettent de développer les achats.

NOTRE SOLUTION

Pour aider les fournisseurs et les magasins à être plus performants, Binôme Marketing réalise des formations merchandising très opérationnelles. Animées par Isabelle DEWITTE, qui a 20 ans de pratiques merchandising et pédagogiques, ces formations permettent aux stagiaires de repartir avec des solutions pratiques adaptées à leurs objectifs.  

LA PROCHAINE SESSION EN PARTENARIAT AVEC ORGANICS CLUSTER

Le 30 juin 2016, nous animons, à Valence, en partenariat avec Organics Cluster, une formation dédiée aux entrepreneurs de la Bio. Si vous êtes intéressés ou désirez en savoir plus,  consultez ce lien .

Communication commerciale

Celnat Publiredactionnel Avoine Fev 2015La communication commerciale nourrit l’image de la marque auprès des cibles de clientèle, en BtoB comme en BtoC.

Identifier l’objectif et la cible de communication, définir le message clé à transmettre, traduire le positionnement de la marque sur le fond comme sur la forme, privilégier un style factuel et concis, illustrer le propos. Voilà les clés d’une communication commerciale efficace, quelle qu’en soit le media. A la méthode s’ajoute l’indispensable expertise en conception-rédaction.

Publi-reportage dans la presse spécialisée professionnelle

Celnat, marque experte dans la transformation de céréales et graines exclusivement biologiques, cherche à développer sa visibilité et sa notoriété auprès de ses clients distributeurs et des consommateurs en circuit spécialisé bio. La marque décline sa communication commerciale par un plan presse orienté sur des publi-reportages dans la presse magazine spécialisée (Kaïzen, Biocontact) et la presse professionnelle (Biolinéaires).

Notre action

  • concevoir et rédiger un publi-reportage (format double page) à décliner selon le cahier des charges et le positionnement graphique spécifiques des supports.

Nous contacter

En Région Lyonnaise
Mobile: 06 74 44 61 87 - Nous écrire par email

Suivez nous aussi sur